Evolution de la taille (pT) des tumeurs du sein au cours du temps (Thèse Mme LOSS)

Par le dépistage « spontané « de 1978 à 1998, 20% de petites tumeurs (pT1) ont été diagnostiquées en plus. Par le dépistage « national organisé » institué en 2004, encore 20% de petites tumeurs ont été encore diagnostiquées en plus, le tout aux dépens des tumeurs plus grosses pT2  passées de 53% à 16,5%? Les tumeurs T3, T4 qui ne sont pas dépistées  sont restées  stables  ou presque 16% à 9,9%. C’est bien là la démonstration d’une efficacité du dépistage mammographie sur le diamètre tumoral..

Image | Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.